L'homme qui a vu l'homme

mercredi 17 octobre 2007

Copies non conformes, reprises poches... ou pourquoi René Angelil a bien fait de changer de métier...

Je vous retrouve encore aujourd'hui sur canalblog parce que le temps m'a manqué pour préparer l'inauguration de mon nouveau blog.

071017_1En première page du journal Le Soleil d'hier, la bouille de Céline vous-savez-qui... beau prétexte pour faire un voyage dans le passé. Dans les années 60 (âge d'or des groupes musicaux au Québec), existait un groupe appelé Les Baronets. Il était composé de René Angelil, Jean Beaulne et du regretté Pierre Labelle (celui qui avait du talent). Ce trio de fantaisistes, imitateurs et accessoirement chanteurs a été le premier à produire des versions françaises des chansons des Beatles. Je vous invite à savourer trois de ces inepties, produites à la va-vite (traduction, enregistrement et pressage souvent en 24 heures... ça donne ce que ça donne). Voici donc, sur 45 tours de qualité bâclée, C'est fou mais c'est tout (1964) (Hold me Tight), Ça recommence (1964) (It Won’t be Long) et enfin Twiste et chante (1965) (Twist And Shout, elle-même empruntée aux Isley Brothers)...

071017_2Ça explique pourquoi René Angelil a fait le bon move en devenant gérant d'artistes et je dirais même le meilleur au monde... parce que réussir à faire de vous-savez-qui une des plus grandes vedettes internationales relève du plus pur génie... ça dépasse ma compréhension. Si mes propos sur l'insipide Céline vous choquent, n'hésitez pas à commenter (ça sert à aussi à ça un blog)...

Dans un tout autre registre, c'est-à-dire la chanson de qualité, je m'en voudrais de passer sous silence le spectacle d'Urbain Desbois au Théâtre du Petit Champlain demain soir (jeudi 18 octobre). Pour vous en donner un avant-goût musical, consultez le très récent blog de mon ami L'Homme Scalp... C'est un rendez-vous pour demain soir.

Posté par infojft à 13:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


mardi 16 octobre 2007

D'Elvis et de femmes...

071016_1Comme se suis toujours à fignoler mon nouveau blog, c'est ici encore aujourd'hui que je vous présente ma sélection musicale quotidienne. On recule dans le temps, en 1956 plus précisément, pour écouter Janis Martin (29 mars 1940 - 3 septembre 2007), chanteuse de rockabily et de country dont on ne parle pas assez... on la surnommait The Female Elvis parce qu'elle bougeait avec autant d'intensité qu'Elvis sur scène. Voici d'abord pour vous, tiré du CD de 1990 dont on voit l'image ci-contre, Drugstore Rock 'n' Roll, suivi de My Boy Elvis, un des premiers sinon le premier hommage au King.

071016_2Parlant d'hommage au King, je m'en serais voulu de ne pas rappeler à votre mémoire la Chanson pour Elvis que nous a offerte Diane Dufresne, chanson parue pour la première fois en 1975 sur l'album Sur la même longueur d'ondes.

Posté par infojft à 15:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 15 octobre 2007

De retour... ou presque !

Salut à toutes et tous...

Je suis très heureux de reprendre enfin mon activité quotidienne de diffusion de musique. J'ai écris presque dans le titre parce que mon nouveau blog n'est pas tout à fait au point... J'ai encore quelques détails à mettre en place et je vous y conduirai (nouveau lien) dès demain. Ce blog-ci restera actif tant que je n'aurai pas complété le transfert sur le nouveau...

071015_1Pour me faire pardonner, je vous offre quelques bonbons. D'abord, My Boy Lollipop, un hit (plus de 7 millions d'exemplaires dans le monde) popularisé en 1964 par l'interprétation qu'en a faite Millie (née Millicent) Small. Cette jeune femme a emporté de Jamaïque un rythme tout nouveau pour l'époque, le bluebeat, précurseur du ska et du reggae. Ce disque a été un tremplin pour l'étiquette Island, maintenant bien connue.

070115_2Bien sûr, dans les années 60, tout grand succès anglophone était presqu'automatiquement et très rapidement traduit en français... y'a de l'argent à faire. Au Québec, on a donc écouté C'est toi mon idole interprétée, entre autres, par Pierre Lalonde et Donald Lautrec, ainsi que parodiée par Jacques Desrosiers (C'est toi mon cibole). La version que je vous offre est celle de Renée Martel qui l'a lancée (45 tours) en 1964 sur étiquette Météor. Comme mon 45 tours est dans un état lamentable, je l'ai puisée sur le premier album éponyme de Renée Martel (1968).

Bonne écoute et à demain !

Posté par infojft à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 4 octobre 2007

De retour bientôt...

Bonjour à toutes et tous !

Je serai de retour au quotidien pour partager mes musiques avec vous dès lundi le 15 octobre. Pour les nouveaux visiteurs, sachez qu'il y a sur ce blog plus d'une centaine de pièces musicales disponibles pour écoute et/ou téléchargement, du début mai au 20 juillet.

À très bientôt !

L'homme qui a vu l'homme

Posté par infojft à 14:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 22 juillet 2007

Désolé...

Je dois prendre une pause pour des raisons hors de mon contrôle... Je vous reviens dans quelques jours...

Posté par infojft à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 20 juillet 2007

Le cowboy parle à son ami le cheval, le soigne quand il est malade... et pleure quand il meurt..

Brunelle_RectoJe serai bref aujourd'hui... parlons cheval. Je débute avec Mon cheval et moi, une chanson de Paul Brunelle (et Ses Troubadours du Far-West) sur l'album compilation du même titre publié en 1962. Ce pionnier de la chanson western québécoise à la voix chaude et vibrante nous a récemment quitté. On peut entendre cette chanson et bien d'autres sur le CD Paul Brunelle (1923-1994) publié en 2005 par Québec Info Musique... à se procurer...

Courty_RectoQuand la bête amie meurt, on a du chagrin dans sa souffrance. Voici en complément de programme Roger Courty et les Melody Ranch Boys sur l'album Chansons Western, J'ai du chagrin dans ma souffrance. Je n'ai rien trouvé de plus sur ce Roger Courty, sauf que ce disque est sur étiquette Passe-temps (PSTS-48), donc vraisemblablement dans les années 60. Le disque contient plusieurs reprises de chansons western québécoises, mais celle que je vous présente me semble une création originale de Roger... à savourer...

Posté par infojft à 15:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 19 juillet 2007

Summertime prise 2... des nouvelles de la Summertime Connection... et la version 8 232 de la toune

Chez_zenLes gens de la Summertime Connection sont particulièrement à l'affut de cette magnifique pièce musicale, puisqu'ils m'ont contacté dès ce matin pour me remercier de l'offre d'hier... Cliquez sur le lien ci-haut pour en savoir plus sur ce projet et écouter d'autres version de Summertime... on est rendu au numéro 8 231 de la collection. Aujourd'hui, j'ai le goût de vous proposer ma version de cette pièce... interprétation très libre en duo avec mon ami chilien Octavio P. Cox enregistrée live un mardi en 1990 sur une cassette maison intitulée le cri tribal et chez zen... aucune post-édition... c'est le feeling du moment... voici Summertime chaud créé par votre serviteur Jean-François et Octavio.

Posté par infojft à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 18 juillet 2007

Chaud est ce jour... it's summertime...

Jorge_Torrens_RectoUn soir assez froid merci à la fin de l'hiver 2006, alors que j'animais l'émission Jazz Bazar sur CKIA-MF (88,3 à Québec-la-ville), j'ai eu le goût pour réchauffer le coeur de notre auditoire de faire jouer la célébre pièce de George Gershwin Summertime. En fouillant dans mes ressources, je me suis aperçu que j'en avais plus d'une vingtaine de versions... j'ai donc décidé de consacrer une heure de l'émission à cette pièce. Curieusement, l'auditoire a fort apprécié ce que je croyais qui pourrait paraître un peu répétitif. Incidemment, un groupe de collectionneurs d'enregistrements de Summertime affirme avoir recensé 8 151 versions... je suis un peu en retard... J'en ai découvert une version toute nouvelle (pour moi du moins) sur internet hier, la version de Jorge Torrens sur son album Country Rican (1976), la plus étrange à ce jour de ma modeste collection par ce chanteur de bar états-unien natif de Porto Rico... Voici donc pour vous  Summertime et une audacieuse interprétation de Spanish Eyes... déroutant à la première écoute... mais addictif...

Posté par infojft à 15:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 17 juillet 2007

Au bord de la Forêt noire volaient les gentils papillons... c'est Claude Dubois qui l'a dit...

Stampede_RectoEn 1959, celui qui est est mieux connu pour Le blues du businessman parce qu'il aurait voulu être un artiste a lancé son premier album à l'âge de 12 ans avec comme titre Stampede canadien et sous le nom de Claude Dubois et ses Montagnards. On y retrouve une dizaine de ballades country originales composées par les deux guitaristes du groupe (Paul Laflamme et Jean Guy Robinson)... paroles d'adultes chantées avec la voix d'un garçon de 12 ans... à la fois étrange et touchant. Je vous offre en dégustation sonore Au bord de la Forêt noire (chanson bucolique à souhait, reprise entre autres par Gaétane et Roland) et Jour de tristesse (... ma femme est morte ce matin). Bonne écoute...

Posté par infojft à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 16 juillet 2007

Jovialisme extrême 101... prendre son bain et puis aller danser avec César et les Romains

Cesar_RectoAu milieu des années 60, en 1965 plus précisément dans les années fastes des groupes yé-yé au Québec, en apparaît un nouveau dont les membres sont costumés en Romains de l'antiquité... Immense succès populaire pour César et les Romains... César (Denis L'Espérance, aussi appelé Dino de son groupe précédent The Questions) et ses comparses vous chantent aujourd'hui de leur album éponyme la version française de Splish Splash (popularisé par Bobby Darin) et une composition de César, Au Koochi-Koochi-Koo... le son un peu cheesy des groupes yé-yé, mais assez vivifiant.
Cesar_VersoPour en connaître plus sur ce groupe (et d'ailleurs sur tous les artistes québécois), je vous recommande le site Québec Info Musique sur lequel on trouve des articles pertinents, solides et bien documentés. Notre Dino préféré étant reconnu pour ses envolées vocales flamboyantes et larmoyantes, il y aura une prise 2 de César et les Romains pour présenter ses romantiques balades... restez tiounés...

Posté par infojft à 15:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]